Les ambitieux projets de l’Arabie saoudite

mosque, masjid al nabawi, sunrise

L’Arabie saoudite, connue pour ses vastes réserves de pétrole et son influence dans le monde arabe, se lance dans une série de projets ambitieux qui visent à transformer son économie et son paysage social. Ces projets, regroupés sous le nom de Vision 2030, visent à diversifier les sources de revenus du pays, à réduire sa dépendance au pétrole et à améliorer la qualité de vie de ses citoyens.

NEOM : une ville futuriste

L’un des projets phares de la Vision 2030 est la construction de NEOM, une ville futuriste située sur la côte nord-ouest du pays. Cette ville, qui s’étendra sur 26 500 kilomètres carrés, sera alimentée par des énergies renouvelables et dotée de technologies de pointe en matière de transport, de communication et d’intelligence artificielle. NEOM vise à attirer des entreprises et des talents du monde entier et à devenir un centre d’innovation et de développement économique.

Photo NEOM

Le développement du tourisme

L’Arabie saoudite s’ouvre également au tourisme international et investit massivement dans le développement de son secteur touristique. Le pays possède une grande variété de sites naturels et historiques, tels que le désert du Rub al-Khali, la ville antique de Mada’in Saleh et les sites archéologiques de Hegra. Le gouvernement saoudien a pour objectif d’attirer 100 millions de touristes par an d’ici 2030. Nous allons revenir sur ce point plus loin.

Diversification de l’économie

L’Arabie saoudite s’efforce de diversifier son économie en investissant dans de nouveaux secteurs, tels que les énergies renouvelables, la fabrication et les technologies de l’information et de la communication. Le pays a également pour objectif de développer ses industries culturelles et sportives.

Longtemps dépendante du pétrole, l’économie saoudienne a souffert des fluctuations du marché de l’or noir. C’est notamment pour cela que le royaume a lancé Vision 2030 en 2016.

Développer des secteurs non pétroliers

L’un des objectifs consiste à développer des secteurs non pétroliers porteurs. Le tourisme, les technologies de l’information et de la communication, l’industrie manufacturière et les services financiers bénéficient ainsi d’investissements publics massifs. Parallèlement, l’Arabie Saoudite déploie des efforts pour attirer les investissements étrangers. En assouplissant sa réglementation et proposant des avantages fiscaux, le royaume vise à séduire les investisseurs internationaux et à stimuler son développement économique.

Un renforcement du capital humain

Vision 2030 accorde également une importance capitale au renforcement du capital humain. Le gouvernement saoudien investit massivement dans l’éducation et la formation professionnelle de sa population. L’objectif est de doter la main-d’œuvre saoudienne des compétences nécessaires pour répondre aux exigences des nouveaux secteurs économiques porteurs de croissance.

Depuis la mise en œuvre de la Vision 2030, des progrès tangibles ont été réalisés. Le secteur privé a connu une expansion significative, accompagné de l’émergence de nouveaux secteurs d’activité. La participation des femmes au marché du travail s’est accrue, signe également d’une évolution positive.

Amélioration de la qualité de vie

La Vision 2030 vise également à améliorer la qualité de vie des citoyens saoudiens. Le gouvernement investit dans l’éducation, la santé, le logement et les infrastructures. Il s’engage également à promouvoir l’égalité des sexes et à donner aux femmes davantage de libertés.

Des infrastructures modernes

De nouvelles routes, ponts, aéroports et transports en commun ont été construits, fluidifiant la circulation, réduisant le temps de trajet et améliorant la connectivité entre les différentes régions du pays. Cela facilite la vie quotidienne des citoyens et permet aux entreprises de se développer plus facilement.

Des services publics de qualité

Le gouvernement a investi dans l’éducation, la santé et les services sociaux, améliorant la qualité de l’enseignement, l’accès aux soins et les services à la population. Cela a eu un impact positif sur la santé et le bien-être des citoyens.

Une vie culturelle et sociale plus riche

L’Arabie saoudite a assoupli les restrictions sur les activités culturelles et de divertissement. Des concerts, des spectacles et des festivals sont désormais organisés dans le pays, répondant aux attentes d’une population jeune et dynamique et contribuant à une meilleure qualité de vie.

Des progrès pour les femmes

L’Arabie saoudite a pris des mesures importantes pour améliorer les droits des femmes. Elles sont désormais autorisées à conduire, à voyager sans l’autorisation d’un tuteur masculin et à participer à des compétitions sportives. Cela a permis d’améliorer leur autonomisation et leur participation à la vie sociale et économique du pays.

Défis et critiques

Ces projets ambitieux ne sont pas sans défis. L’Arabie saoudite doit faire face à des problèmes tels que la corruption, le manque de main-d’œuvre qualifiée et les tensions sociales. De plus, certains critiques accusent le gouvernement de ne pas respecter les droits humains et de ne pas faire assez pour protéger l’environnement.

L’Arabie saoudite est en pleine mutation. Les projets ambitieux de la Vision 2030 ont le potentiel de transformer le pays et de le placer sur la voie d’un avenir plus prospère et durable. Cependant, le succès de ces projets dépendra de la capacité du gouvernement à relever les défis et à répondre aux critiques.